J'aime 8 Radio

your staion! Radio pa w' la! 

Bulletin Board

Info8: Vers une augmentation du prix des carburants à la pompe

Posted on May 9, 2017 at 2:45 AM

La semaine écoulée, le Premier Ministre Jack Guy Lafontant a confirmé que le gouvernement allait devoir prendre une décision impopulaire et annoncer l’augmentation des prix des carburants à la pompe, sans préciser de date, indiquant seulement que cette décision sera prise après concertation avec les distributeurs de produits pétroliers, les syndicats de transport et même les consommateurs...

 

Une annonce déjà très mal accueillie par les syndicats « Action nationale des chauffeurs » et le « Syndicats des transporteurs terrestres haïtiens » qui appellent déjà à une vague de mobilisation pour faire échec au projet de l'Exécutif d'augmenter les prix des carburants, mettant en avant la situation précaire dans laquelle vit la majorité de la population. L’État doit chercher ailleurs s'il veut renflouer ses caisses, ont souligné les dirigeants de ces syndicats, rappelant que l'augmentation du prix des carburants va automatiquement avoir des répercussions sur les prix des produits de premières nécessités.

 

De son côté, l'économiste Eddy Labossière salue la décision du Gouvernement d'ajuster les prix à la pompe « une mesure nécessaire », il demande également aux autorités d'élargir l'assiette fiscale afin de permettre à l'État de se doter de moyens supplémentaires pour intervenir au bénéfice de la population.

 

Toutefois, pour ou contre cette augmentation, l'État haïtien n’a plus le choix, la charge que représente la subvention des produits pétroliers est trop lourde (entre 55 à 75 gourdes par gallon) et l’État doit réduire progressivement cette subvention, selon le Chef de l’État qui affirme que « Les haïtiens doivent comprendre que ce problème doit être absolument résolu ».

 

Le Trésor Public ne peut plus continuer à subventionner le carburant alors que la situation de l’économie en Haïti est au bord de l’abîme Conséquences, pour les 6 premiers mois de l’exercice financier en cours, cette subvention a déjà coûté au Gouvernement près de 6 milliards de gourdes...

 

Rappelons que les recettes pétrolières du gouvernement, qui représentaient près de 16% des recettes du Trésor Public, se sont effondrées ces derniers mois. En février 2017 elles étaient de près de 29 millions de Gourdes contre 963 millions de Gdes en février 2016 et de près de 23 millions de Gdes en mars 2017 contre un peu plus de 850 millions en mars 2016 en raison du non ajustement des prix du carburant, de la dévaluation de la monnaies Nationale (près de 70 Gourdes pour 1 dollars) et du maintien par le Gouvernement de la subvention sur chaque gallon d’essence, de diesel et de kérosène, d’un montant variant entre 55 à 75 gourdes.

 

Source HL

Categories: None

Post a Comment

Oops!

Oops, you forgot something.

Oops!

The words you entered did not match the given text. Please try again.

0 Comments